Nous savons que vous vous posez des questions…

D’où vient le tempeh?

  • Le tempeh vient de l’île de Java en Indonésie. La plus ancienne référence au tempeh remonte à 1815. Ce n’est qu’à la fin des années 1950 qu’il a été connu et étudié en Amérique du Nord, quand les gens ont commencé à s’intéresser aux aliments naturels, à l’alimentation à base de plantes (végétarisme, véganisme), à l’écologie et aux modes de vie plus simples et harmonieux. 

Le tempeh est-il semblable au tofu?

  • Pas du tout! Le tempeh est fait à partir de graines entières alors que le tofu résulte de la coagulation du lait de soja. En consommant du tempeh plutôt que du tofu, vous obtenez les bienfaits pour la santé associés aux graines entières, notamment protéines et fibres. Le tempeh subit beaucoup moins de conditionnement que le tofu.

  • De plus, contrairement au tofu, le tempeh est fermenté, ce qui procure des probiotiques stimulants, les bonnes bactéries pour la santé intestinales!

Le tempeh se mange-t-il cru?

  • C’est possible, mais ce n’est pas conseillé.  La création d’un milieu microbiologique favorise la croissance des bactéries, Le tempeh cru est un milieu favorable à certaines bactéries anaérobiques qui peuvent donner au produit une odeur ou un goût désagréables. Nous vous assurons que le tempeh est fabriqué dans un établissement autorisé, salubre et approprié à la sécurité des aliments, mais si vous le faites cuire d’abord pour éliminer tout pathogène sournois, le tempeh sera plus sûr et plus savoureux!

Quelle différence y a-t-il entre le temps pasteurisé et le tempeh non pasteurisé?

  • La pasteurisation se fait habituellement à haute température, ce qui arrête la fermentation et tue certaines bonnes bactéries.  

  • Quant au tempeh non pasteurisé, il va continuer à fermenter tant qu’il restera à température ambiante ou dans un endroit frais comme le frigo. Le mycélium poursuivra sa croissance et sa maturation tant qu’il ne sera pas « endormi » par la température très froide du congélateur. 

  • Le tempeh pasteurisé a souvent un goût acre et une texture sèche. Le tempeh non pasteurisé a un meilleur goût et une texture plus charnue. 

Pourquoi le tempeh frais est-il si spécial?

  • Le tempeh a la capacité de vieillir, de sorte que son goût, son odeur et son apparence vont changer, de toute évidence. Ce n’est pas un aspect négatif, mais plutôt un goût acquis, comme celui d’un fromage affiné. 

  • Le tempeh frais non pasteurisé est unique, car il s’agit d’un produit fermenté de culture dont la texture est très agréable. Son goût évoque les notes terreuses du champignon et la richesse de la noix. Son odeur devrait être neutre; il peut sentir un peu la levure. Facile à remarquer, le mycélium blanc abondant est un signe de fraîcheur et de la présence de micro-organismes vivants, les probiotiques!

  • Notre tempeh fraîchement congelé est remarquablement semblable au produit frais. Nous congelons le tempeh immédiatement après l’incubation pour préserver ses enzymes actives et sa fraîcheur.

  • Comme pour tout ce qu’il y a dans la nature, nous privilégions la fraîcheur! 

Pourquoi faut-il garder au congélateur le tempeh non pasteurisé? 

  • Le tempeh non pasteurisé garde sa « fraîcheur » tant qu’il est au congélateur. Une fois dégelé et laissé au réfrigérateur, le mycélium continue de vivre, respirer, produire des spores et vieillir. C’est ce qui permet à la saveur et à la texture d’évoluer.

  • À partir du moment où il est dégelé, nous recommandons que vous le consommiez dans les sept (7) jours qui suivent. 

  • Si vous voulez garder votre tempeh plus longtemps, laissez-le congélateur pour en sceller la fraicheur. 

  • Le tempeh dégèle très vite à température ambiante si vous voulez vous en servir sans délai! Vous pouvez aussi le placer congelé à la vapeur : il dégèlera en quelques minutes.

Pourquoi mon tempeh est-il emballé dans deux sacs de plastique?

  • Nous comprenons que vous vous souciez de l’environnement; nous aussi! Mais nous avons choisi le double emballage pour votre santé et votre sécurité. Le premier sac sert à la fermentation du tempeh. Il est perforé de petits trous pour que le tempeh puisse littéralement respirer pendant qu’il fermente. Comme il s’agit d’un produit de culture vivant, il pourrait être contaminé par des bactéries nocives. C’est pourquoi nous ne manipulons pas directement le tempeh pour assurer sa salubrité et nous ne le retirons pas du sac original dans lequel il a fermenté. Le deuxième sac scelle la fraîcheur du produit et empêche l’entrée d’un contaminant quelconque dans le sac perforé.

Comment entreposer le tempeh?

  • Le tempeh peut se garder au frigo jusqu’à une semaine. Comme tout autre aliment, il est préférable de le manger frais dans la semaine suivant son achat!

  • Si vous décidez de congeler votre tempeh, il aura une durée de vie illimitée, mais nous recommandons de le consommer dans les six (6) mois. 

  • Assurez-vous de le garder bien emballé dans un sac de plastique ou un contenant hermétique pour qu’il ne sèche pas. Il faut éviter l’humidité qui résulte de la condensation.

Comment savoir si mon tempeh est périmé?

  • Le tempeh frais, bon pour la santé, se présente avec une épaisse couche de mycélium blanc. Avec le temps, environ deux (2) semaines, ce mycélium atteint sa pleine maturité, et des spores commencent à se former. Ces nouvelles spores sont noires. Ne vous inquiétez pas, elles sont aussi comestibles. Soyez toutefois à l’affût de toute décoloration rose ou verte, signe de détérioration.

  • Si votre tempeh devient collant ou très visqueux, il ne sera pas agréable à manger. Il est probablement avarié. 

  • Si les graines deviennent brun foncé, qu’elles ressemblent à des graines de café rôti et que le mycélium blanc est disparu, c’est un autre signe que le tempeh n’est plus frais. 

 

 

 

 

 

Comment faire cuire le tempeh?

  • Comme vous le voulez, vraiment! C’est un aliment très polyvalent! Essayez simplement de ne pas vous décourager si la courbe d’apprentissage vous semble un peu abrupte.

  • Rappelez-vous que le tempeh est une source copieuse de protéines. Comme la plupart des protéines, animales ou non, le tempeh s’assèche à la cuisson à moins de l’apprêter avec un liquide, en le faisant braiser, mijoter, bouillir, pocher ou cuire à l’étuvée. 

  • Comme toute autre protéine, il s’amollit à la cuisson et devient plus ferme quand on le refroidit. Parfois, il est même meilleur au goût le lendemain!

  • Si vous optez pour une cuisson à la chaleur sèche, comme au four ou sous le gril, selon vos goûts, il peut être utile d’y ajouter une marinade, une sauce ou un liquide (bouillon) quelconque pour éviter que le tempeh ne s’assèche. 

  • Conseil : le tempeh frais non pasteurisé peut probablement absorber n’importe quelle marinade. Sous l’effet de la chaleur, une protéine peut absorber jusqu’à deux fois plus de liquide, car ses molécules s’élargissent. C’est pourquoi si vous faites cuire le tempeh à la vapeur ou dans l’eau, avant de le faire mariner ou cuire dans un liquide goûteux, vous obtiendrez une saveur plus riche. Tout mode de cuisson donne de bons résultats. (Nous pensons que notre tempeh est assez bon pour se manger avec un peu de sel et de poivre!) 

  • Faites preuve de créativité et ayez confiance en vos talents! 

  • Cliquez ici pour voir des trucs et suggestions! 

J’ai entendu beaucoup de débats houleux sur le fait que le soja n’est pas bon pour la santé. Est-ce vrai?

  • Le soja biologique, exempt d’OMG est complet, sans danger et nutritif, alors que certaines graines de soja non bio et génétiquement modifiées sont conditionnées différemment et pourraient être impropres à la consommation humaine. 

  • Quand vous achetez des produits du soja, vous voulez les acheter d’entreprises réputées qui produisent du soja bio certifié. Nous nous approvisionnons auprès de Les Fèves du Saint-Laurent, une entreprise québécoise qui produit du soja selon des pratiques biologiques durables.   http://www.slbeans.com/fr/index.sn

  • On trouve bien des données mal comprises ou mal interprétées sur le sujet. Assurez-vous de consulter des sources fiables. Il faut aussi souligner que le soja fermenté comporte beaucoup plus de bienfaits pour la santé que les produits à base de soja non fermenté.

Si vous avez d’autres questions à propos de votre tempeh, n’hésitez pas à nous contacter par courriel.

Désirable!

Indésirable

© 2017 Les Aliments Knosh 

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

info@knosh.ca

514-567-3323


Montreal, Québec

H4C 2S6